De l’abstraction lyrique au surréalisme

De l’abstraction lyrique au surréalisme

Pierre-Paul Marchini dévoile son art

Désigné comme l'un des cinquante maîtres de l'art contemporain par les frères Russo en 2015, Pierre-Paul Marchini est désormais un habitué des plus grands salons internationaux. Mais l’artiste-peintre ajaccien n’en demeure pas moins particulièrement attaché à sa ville, où il s’efforce d’exposer "au moins une fois par an"

Pour la troisième année consécutive, celui qui se définit comme un "coloriste" a une nouvelle fois choisi le Spaziu Locu Teatrale, où il dévoilera une vingtaine de ses dernières toiles, dont plusieurs créations "encore secrètes", du 24 octobre au 7 novembre prochains. 

"Marchini a une grande force représentative. Sa toile est son journal de vie", estime l’historien et critique d’art, Salvatore Russo. Une belle occasion est donc donnée au public de le vérifier. Et de découvrir une nouvelle facette du talent de cet artiste unique, dont la créativité tournée vers l’abstraction lyrique tend à s’enrichir toujours davantage d’une patte d’inspiration surréaliste, portée par sa "fascination" pour le maître Dalí. 

L.F.-L. 

Vernissage le 24 octobre à 18 heures.