Pierre Paul Marchini L'inventeur d'une nouvelle écriture picturale: le Marchinisme.

Une écriture visuelle très complexe que celle de Pierre Paul Marchini. Une écriture faite d'un symbolisme obscur qui a son origine dans le mysticisme. Symboles de rechercher et d'interpréter dans le droit chemin afin de corroborer les vérités déclarées par l'artiste. Un projet de recherche dans lequel Marchini communique visuellement avec un sémiotique et un ensemble de couleurs très précis. Ses aveux sont d'authentiques toiles. Confessions criée pour témoigner toute sa puissance communicative. Confessions qui, après avoir franchi le seuil de la pensée la plus profonde, sont de retour dans notre monde et professent de nouvelles vérités absolues. Marchini a inventé une nouvelle forme d'écriture picturale : le Marchinisme ; un mouvement qui a son origine dans les gestes de l'artiste absolu. Un artiste capable de communiquer activement avec les idéologies contemporaines. La couleur est propulsée par Marchini dans une vaste mer. Dans une mer dominée par des ondes chromatiques. Une peinture qui a une grande force spirituelle, et est à la lumière de son salut. Dépeindre la Lumière n'est pas facile, et Pierre Paul le fait avec une attention raffinée. Le Maître se fonde d'émotions symboliques informelles pour déchiffrer ses humeurs, capturées dans les coins reculés de la terre, afin de recueillir les pensées d'un monde contemporain corrompu par la morale d'un homme bourreau de lui-même. Un artiste qui n'a pas besoin de se référer à la figuration, mais dépasse cette réalité, pour se consacrer à une peinture informelle qui est l'extrême synthèse du génie de la psyché. Marchini élabore de nouvelles entrées visuelles avec lesquelles il confesse ses idées. Des idées qui traversent le seuil de l'infini, et vont habiter la toile. L'artiste vient de développer sa propre orthographe linguistique. Son propre alphabet de matière avec lequel il exprime la complexité de son contenu. Au centre de chaque représentation il y a une grande enquête qui vise à révéler ce qui est caché. Son cadran est plein de signes qui couvrent l'espace pictural comme des pièces d'une mosaïque, composant dans le développement cohérent d'une narration abstraite souvent énigmatique. Marchini s'exprime donc avec un langage visuel inédit. Ses œuvres décrivent des paysages intérieurs, fort bouleversement émotionnel que l'artiste partage avec le spectateur. Grâce à cette grande complexité de la pensée, Pierre Paul redéfinit un concept de signe-clé entièrement personnel.

Salvatore Russo